lundi 16 février 2015

Mémoire du geste

Elle se souvient de tout
Marie-Victoire
du nom des Soeurs, à Sainte Anne
celles qui lui apprenaient
à troquer son fruit à pain
contre les tartines de beurre le matin.
Qui lui disaient
comment bien parler
le français.
Comment se tenir
se vêtir.
Tout.
Tout
sauf la danse.
Mais
mais
elle se souvient
pourtant
des gestes appris
en cachette des grand-parents
qui lui frappaient les jarrets
s'ils la prenaient à danser.
Les gestes
pourtant
sont restés.
Et les chants aussi.
Une mémoire du corps
qu'elle transmet
à ses enfants
ses petits-enfants
qui ont compris
enfin
que ces gestes immémoriaux
pouvaient
aussi
les enrichir...
Ecoutez la passation
entre chants et rires
dans "Instantanés du monde à Upeke" (cliquez ici pour entendre l'émission)
et régalez-vous du beau parler de Marie-Victoire
déclarant
"Ce sont eux, mes petits-enfants, qui portent la danse maintenant"
Photographie©Anne Bonneau


Aucun commentaire:

Publier un commentaire