lundi 18 décembre 2017

Les horizons arides

Des pêcheurs
des champs cernés de murets de roches noires
un flanc de colline aride
éjectant des rochers se frottant sur le ciel. 
Petite Butte. 
C’est ici que vit Jocelyne Polimon
dans ce village au Sud de l’île Rodrigues. 
Jocelyne
que tout le monde ici appelle Nana Polimon, 
a trois enfants. 
Elle se tourmente souvent pour leur avenir.
Une inquiétude qui n’entachait guère les nuits des mères
ces dernières années. 
Mais à Petite Butte
tout a changé.
Les regards ne se tournent plus vers l'horizon
ou alors
pas l'horizon naturel 
plat et bleu
des lagons.
Regard griffé par la roche
et encore
pas n'importe laquelle.
"Instantanés du monde à Petite Butte"
Photographie © Anne Bonneau

vendredi 15 décembre 2017

Valorisation des déchets

Prenez une île
pas bien grande
pas de quoi creuser
des trous énormes
pour un enfouissement
au pourrissement incertain
-juste la mémoire
qui pourrit
doucement.
Prenez une île donc
et faites en sorte
que rien ne se perde
et que tout se transforme.
Ici
à Anse Réunion
on sait faire.
La noix de coco
on la casse
on fait du coprah
on extrait l'huile
avec un moulin
et un taureau
le taureau mange les restes
des noix sans huile
les coques
font carburer le calorifère
pour sécher les noix
le taureau laisse des traces
posées fissa
au pieds des plantes
qui poussent mieux ainsi.
Photographie©Anne Bonneau

jeudi 14 décembre 2017

La fin des cocos

C'est la fin
qui a encore besoin
aujourd'hui
des cocos?
Alors que la terre
peut être vendue si cher
alors que l'on déverse
chaque jour
des mannes
des antipodes
par bateau
par cargo...
Qui a encore besoin
de s'user la peau
à faire
de l'huile de coco
aux Seychelles?
Je leur demande.
Maeva répond
qu'elle n'encourage personne
à manger ça
trop gras.
quand elle dit personne
ça vaut pour les étrangers.
Ici
sur l'île de la Digue
on cuisine encore allegro
avec les quelques cocos
rescapés
de la ruée
au foncier
Photographie©Anne Bonneau